MURRAY HEAD

 

Murray Head débute sa carrière dès l’enfance et signe son premier contrat avec EMI au milieu des années 1960. L’année 1975 marque l’apogée de la carrière musicale de l’artiste avec la sortie de l’album Say It Ain’t So, qui est un véritable triomphe en France et dont la chanson éponyme retrace l’histoire de Joe Jackson.

En 1984, après six albums en solo, il joue dans la comédie musicale Chess, dont est extraite la chanson One Night in Bangkok qui sera un hit en Europe et aux États-Unis en 1985. Comme il est parfaitement francophone, en 1994, il sort ses premiers succès en français, au Québec, avec Luc Plamondon, pour les paroles. Les titres Comme des enfants qui jouent et Une Femme, un Homme (chanté en duo avec Marie Carmen), sont rapidement des tubes.

En 2002, il participe au nouveau spectacle musical écrit par Luc Plamondon et composé par Romano MusumarraCindy. Il participe à de nombreuses séries télévisées au Royaume Uni. Un album, Rien n’est écrit, sort le 23 juin 2008. En mai 2011, il publie son autobiographie En Passant avec la collaboration de Jean-Éric Perrin.